NEWSLETTER 7

 
ACTUALITE
Bien vivre pour bien travailler

 

Plus qu'un simple thème d'actualité sur lequel on débat, le bien-être au bureau est devenu une véritable quête pour le salarié et un véritable enjeu pour l'entreprise.

Qu’il est bon d’aller au travail en sifflotant, l’esprit libéré et le corps détendu… bref, être juste « bien ». C’est en tout cas ce à quoi aspire la majorité des Français. En 2007 plus que jamais, la recherche de l’épanouissement personnel, au travail comme en dehors, est au centre de leurs priorités. Les chiffres sont éloquents : 92 % des salariés affirment que le cadre de leur travail a un impact sur leur efficacité. Les entreprises doivent donc aujourd’hui relever le défi et créer des espaces à vivre. Espaces, qui doivent permettre d’accroître la motivation et l’efficacité des salariés pour rendre l’entreprise encore plus performante. 

Aujourd’hui l’enjeu de l’entreprise est d’intégrer le bien-être de ses salariés dans la gestion des ressources humaines et de sa Stratégie.Un aménagement ou un réaménagement doit être imaginé et conçu en interaction avec les salariés afin de garantir un bon fonctionnement et une communication dans la société.
Penser un tel environnement demande une grande réflexion tant sur l’optimisation de l’espace que sur l’exigence de son organisation. Ceci, sans oublier l’intégration des contraintes TK, humaines et financières. Il existe un intérêt fort à jouer sur les couleurs, les matériaux, le design, le mobilier… pour créer un intérieur correspondant à son image et créer une atmosphère chaleureuse et accueillante.
Etre bien dans son bureau rime donc aujourd’hui avec bien dans sa peau et dans son boulot.

 

CAS PRATIQUE
Une cure de jouvence pour les locaux de l'agènce immobilière SQUARE HABITAT
Pour créer une nouvelle agence immobilière « SQUARE HABITAT », le Crédit Agricole a repris à Guidel (56) les locaux d’une agence déjà existante. L’ancienneté de l’endroit alliée à la volonté du groupe de s’approprier l’enseigne, impliquait une remise à neuf totale. Bureau Concept s’est chargé de l’étude d’aménagement et de la totalité des travaux.
L’espace a alors été intégralement modifié. L’accueil est désormais occupé par un hall d’attente avec une exposition des projets de l’agence et un bureau fermé. La partie de l’ancienne agence jusqu’ici non occupée a été divisée en 3 bureaux où les conseillers peuvent recevoir leurs clients.
Pour que SQUARE HABITAT soit immédiatement assimilable à son réseau d’agences et que le client comprenne qu’il ne s’agit plus de l’ancienne structure, Bureau Concept a entre autre parié sur la couleur. Le mur arrière de l’accueil et le tissu des chaises ont alors revêtu la teinte orangée du logo de l’agence. Le mobilier quant à lui arbore une teinte Wengé* et des pieds blancs.

Les souhaits
Pour homogénéiser son offre, le Crédit Agricole souhaitait un réseau d’agences visuellement reconnaissables. Il fallait donc réutiliser les couleurs et certains matériaux déjà présents dans la première agence :
Parquet Wengé
Carrelage gris anthracite
Affichage intérieur/extérieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TENDANCES
Quand l'art s'invite au bureau

 

 

Qu’il s’agisse d’une exposition temporaire dans les couloirs, de quelques tableaux contemporains dans les bureaux ou d’une superbe sculpture dans le hall d’accueil, de plus en plus d’entreprises, grands groupes comme PME, ouvrent leurs espaces à l’art.

Qu’il s’agisse d’une exposition temporaire dans les couloirs, de quelques tableaux contemporains dans les bureaux ou d’une superbe sculpture dans le hall d’accueil, de plus en plus d’entreprises, grands groupes comme PME, ouvrent leurs espaces à l’art.

 

Qu’il s’agisse d’une exposition temporaire dans les couloirs, de quelques tableaux contemporains dans les bureaux ou d’une superbe sculpture dans le hall d’accueil, de plus en plus d’entreprises, grands groupes comme PME, ouvrent leurs espaces à l’art.

QUESTION REPONSE
La holding du Groupe Roullier (CFPR) à Saint-Malo a profité de travaux de
second oeuvre sur l’intégralité de son bâtiment pour remettre en cause
son mobilier.

Comment obtenir une solution sans contrainte pour les salariés ?

 

Nous voulions vraiment des postes où les usagers ne soient pas gênés dans leur travail, aussi bien au niveau de la place que du confort. En d’autres termes, nous souhaitions du mobilier véritablement en adéquation avec leur travail. Pour étudier et tester les besoins de chacun, Bureau Concept nous a mis à disposition 3 bureaux de démonstration ainsi que plusieurs sièges. Un panel de salariés s’est donc improvisé « testeur ». De là, Bureau Concept nous a proposé des bureaux évolutifs de 1 à 4 personnes, avec ou sans retour, etc. Au final, une centaine de bureaux ont fait peau neuve.
C’est La solution zéro contrainte que nous attendions.

 

 

TEMOIGNAGES
Patrick Pineau, Bureau d'étude
 
 
 
 
Zoom

En octobre dernier, Bureau Concept s'inspirait des tendances Outre Atlantique au salon Neocon 2007 à Chicago. Une démonstration de taille qui se déroulait dans le deuxième immeuble de bureaux le plus grand au monde.

92% des salariés affirment que le cadre de travail a un impact sur leur efficacité, pourtant 72% d'entre eux n'en sont que très moyennement satisfaits.

Source : Baromètre ACTINE/TNS sofrès

 

VITE DIT

 

 

 

 

En décembre Bureau Concept était cité dans l'ARSEG INFO. Ce mensuel destiné aux professionnels a en effet interviewé Michel Lépine dans le cadre d'un dossier spécial sur "l'homme au cœur de l'aménagement en entreprise".

Début novembre, Bureau Concept participait au salon BATIMAT, salon international de la construction, au parc des expositions à Paris.

Nouveaux clients:

-EUROVIA Bretagne SAS
-SQUARE HABITAT
-MSA RENNES
-BIOCEAN
-SPBT Barre Thomas
-BMW 53 Ets Legrand
-CITROEN 56 SAS SAMODIA

-CEMCAT Centre Européen des Matériaux Composites Avancés pour le Transport
-PLAFITECH
-CAB 56 Coopérative des Artisans du Bois
-Ecole d'Avocat de Rennes
-Cabinet médical DURAND Lorient
-Communauté de Communes de Redon

 

 

Qu’il s’agisse d’une exposition temporaire dans les couloirs, de quelques tableaux contemporains dans les bureaux ou d’une superbe sculpture dans le hall d’accueil, de plus en plus d’entreprises, grands groupes comme PME, ouvrent leurs espaces à l’art.
 
N’en déplaise aux puristes, cette rencontre «improbable» est un franc succès. Et pour cause ! L’art est vecteur de communication. D’un côté, il améliore le bien-être des salariés et dynamise les équipes, tout en véhiculant une culture d’entreprise. De l’autre, il séduit les clients. L’art est en effet porteur de plaisir, de partage, d’apaisement mais aussi des valeurs positives, comme la créativité ou encore l’engagement. Le concept a déjà charmé bon nombre de salariés chez Cégétel ou encore la FNAC.
 
 
 
 
ADRESSE
Tél. :  
Fax :